ADIEU LA MÉLANCOLIE

By Karine Joyeux 4 mois ago

Textes Luo Ying
Conception, musique et mise en scène Roland Auzet
Avec 10 comédiens
Production Act Opus
Coproductions TPAC Taïwan, ZK Investments LLC, scènes nationales et centres dramatiques nationaux

C’est l’histoire d’un homme et d’une époque, de la Révolution Culturelle en Chine jusqu’à nos jours ici, en Europe.

Vue d’Occident, la Révolution Culturelle est ce moment, rendu presque sympathique par le pop-art, de l’histoire d’un pays communiste dont la jeunesse, dans un élan spontané et généreux, parvient, au prix de quelques morts certes (mais n’est-ce pas le prix à payer de toute révolution), à faire vaciller un système sclérosé, sous la conduite d’un Grand Timonier blanchi de ses erreurs passées et devenu le symbole d’un leader qui a compris les aspirations des nouvelles générations.

Cette saine libération des énergies juvéniles, qui se termine par l’épisode tragicomique du procès de la Bande des Quatre, séduisit intellectuels et artistes en Europe, et contribua à construire l’imaginaire des années 68 en France.

Pourtant, de l’autre côté de la Grande Muraille, c’est bien une des plus grandes tragédies du XXème siècle qui s’est jouée : endoctrinement de masse à un degré jamais atteint, manipulation cynique de toute une population, militarisation de la société, enfants-soldats Gardes Rouges dénonçant ou tuant père et mère, déchainement de violence aveugle et de folie meurtrière encouragée par un Mao ivre de puissance, un million de victimes (au bas mot).

  • Dates
  • Photos
  • Dossier

CRÉATION 2021

       

Dossier de presse (version française)

TéléchargerTélécharger
this work was shared 0 times
 000