Ultime supplique

Opéra
By Véronique Felenbok 1 année ago

création mondiale de Roland Auzet sur un texte d’Oxmo Puccino

avec Oxmo Puccino et l’Orchestre de l’Opéra de Limoges

production de l’Opéra de Limoges
Commande de l’Opéra de Limoges

Prélude à l’opéra Barbe-Bleue de Béla Bartok

Le « Flirt Opéra » est un format d’ouvrage qui prend la main des opéras dits « courts » du répertoire. Il renvoie à une relation amoureuse empreinte de légèreté, dénuée de sentiments profonds. Il est un moyen de rompre la glace entre lui et un ouvrage inconnu, et peut-être s’engager dans une relation d’amitié ou d’amour durable ? Il s’agit donc de s’approcher d’un opéra du répertoire, sans le toucher, mais en respirant l’air d’aujourd’hui à travers certaines vapeurs de l’ouvrage en question. Le « flirt opéra » est un aussi là pour montrer à l’autre qui on est, combien la création peut être un contrepoint aux siècles passés, lorsqu’on se donne la peine de lui donner une place juste, à l’ombre des grands maîtres…

Avec Oxmo Puccino, nous travaillons sur le projet de « Flirt opéra » ULTIME SUPPLIQUE.
Ce dont nous sommes sûrs, c’est que la dernière porte du Château de Barbe-Bleue va s’ouvrir sur des réalités contraires à nos équilibres et nos certitudes.
Il y a donc, un homme et une femme et les personnages du Conte de Perrault.
Oxmo Puccino tisse un récit qui croise les destinées des uns et des autres, et organise une trajectoire commune entre tous.
Barbe-Bleue parle de mise en culture de notre société.
Peut-être est-ce une redéfinition tragique de la culture que propose notre projet ?
Au plateau, des rencontres. Des présences, différentes, où la question centrale du désir se joue, se marchande. Des dialogues de solitudes enfermées par la question sous-jacente à tout échange : « Que me veux-tu ? » Et d’obliger l’autre, par tous les moyens à se dévoiler, à répondre au manque fondamental, à cracher un peu de sa vérité… Chacun vit au piège qu’il tend à l’autre, dans une affinité sans fin, qui doit durer jusqu’à la fin de ses forces. Comme dit Baudrillard : « Chacun veut son autre ». Dans l’impétueux besoin de le réduire à sa merci, et dans le vertige de le faire durer pour le « déguster ».

Avec Oxmo Puccino, nous avons déjà travaillé sur STEVE V, opéra créé en 2014 à l’Opéra de Lyon. Notre complicité est là, et les portes de Charles Perrault s’ouvrent et se ferment … La complicité entre l’auteur- poète et le compositeur est totale, aller-retour et confrontation nourrissent le récit. Roland Auzet

  • Calendrier
  • Photos

[création 2018]

OPÉRA DE LIMOGES
Limoges (87)
Le 25 Mai 2018 – 20h

en savoir +